Le mobilier industriel, la passion de deux frangines

IMG_5151 (Copier)Bienvenue chez les sœurs Paupiette ! Ne cherchez pas l’origine de ce petit nom, il est simplement la traduction d’une longue complicité fraternelle. Complicité qui se concrétise avec la création du Grenier des Frangines.
Et c’est à Guichen en Bretagne, que cette brocante est née, dans une maison familiale.
La famille est en effet au cœur de ce projet, grâce à son amour des belles choses et surtout à son esprit de conservation. Chez nous, une règle d’or est à observer : « on ne jette rien, cela peut toujours servir ».
Du simple déguisement déniché au fond d’une malle, au vieil établi de notre arrière-grand père menuisier, de la cave au grenier, de Guichen à Saint Quay, tout, on trouve de tout chez nos aînés.
Ce qui constituait un formidable trésor enfantin s’est au fil du temps transformé en véritable passion pour l’ancien.
Un téléphone, une machine à écrire, un casier d’imprimerie… ces meubles de métier et ces objets industriels retrouvent une place dans les foyers, même s’il faut parfois les dépoussiérer, les décaper et plus si affinité, afin de leur redonner le lustre d’antan, comme au temps de grand-maman


Be Sociable, Share!